L'accompagnateur en action : exemples in vivo

Etape 1 : méthode pour créer une dynamique de groupe

Émilie Guilleminot analyse une animation dite de "réveil matin".
Ce type d'animation consolide la cohésion d'un groupe et permet la mise en mouvement de chacun.

Étape 2 : Outils pour des démarches réflexives et collaboratives

Le world café permet de créer une dynamique de dialogue autour de questions clés ou socialement vives.
Une technique pour organiser le travail d'un groupe autour de petits ateliers.

Etape 3 :Construire ensemble un dispositif d'appui

une équipe du réseau d'éducation à l'environnement de Lozère développe une stratégie pour accompagner un programme autour de la gestion de l'eau. Il s'agit de passer d'une posture de facilitateur à celle d'accompagnateur.

Étape 4 : Faciliter la participation

Dans le cadre de la réhabilitation d’un espace urbain, une municipalité souhaite aboutir à un projet d’aménagement concerté entre habitants, experts, acteurs socio-économiques locaux, élus et agents communaux qui intègre plusieurs éléments déterminants de la promotion de la santé identifiés comme importants au regard de la situation de la commune et du projet envisagé.

Il est possible en cliquant sur ce lien de télécharger la fiche pédagogique relative à ces séquences.

Vidéo 1 : Lancer une réunion de travail participative

Poser le cadre de l’accompagnement, rappeler les objectifs, valider l’alliance de travail
Extrait de la réunion : 2 minutes 50 – Commentaires : 6 minutes 10 – Total : 9 minutes

Vidéo 2 : Organiser le travail collectif

Organiser le cadre de travail, passer les consignes, relancer le travail, mettre en discussion et valider les productions Extrait de la réunion : 13 minutes 50 – Commentaires : 10 minutes – Total : 23 minutes

Vidéo 3 : Réguler les prises de parole

Encourager soutenir le travail du groupe, réguler la parole et le flux des idées, reformuler, prendre en note Extrait de la réunion : 6 minutes 18 – Commentaires : 5 minutes – Total 11 : minutes 47

Etape 5:Evaluer une séquence

Dominique Cottereau dirige une séquence d'évaluation sur le partenariat et le fonctionnement du projet basé sur un positionnement en fonction de trois affirmations "J'ai aimé", "Je n'ai pas trop aimé" et "j'aimerais que ".


News A network in Europe Video library